Résumé d’un article d’industrie Canada sur les pratiques exemplaires adoptées par les firmes canadiennes d’ingénierie et d’architecture

Avr 01, 2015

Partage d’article

Je suis tombé sur une publication d’Industrie Canada que je trouvais très intéressant et qui porte sur les pratiques exemplaires adoptées par les firmes Canadiennes d’ingénierie et d’architecture. Dans cet article je ne ferais que rapporter les sections qui traitent du secteur de l’emploi et qui intéresseront les dessinateurs et peut-être certains ingénieurs de tout domaine. Je vous partage donc dans un premier temps l’introduction de cet article et ensuite l’index pour rapidement trouver un sujet qui vous intéresse. J’attends vos commentaires en bas de page avec grand plaisir pour connaître votre avis en indiquant bien quelle section vous a interpellé le plus. Merci et bonne lecture.

 


 

Le présent rapport résume les données économiques et les résultats d’une série d’entrevues menées auprès de représentants d’entreprises canadiennes dans le but de relever les principaux obstacles à l’activité commerciale, les facteurs de réussite et les pratiques exemplaires.

Les possibilités de croissance pour l’industrie canadienne de l’ingénierie et de l’architecture subsistent. À l’échelle nationale, les projets ayant trait à l’énergie et à l’exploitation minière sont des sources de croissance importantes, tandis que la forte demande sur les marchés émergents représente des possibilités d’exportation. L’investissement mondial futur en infrastructures est évalué à 40 trillions de dollars américains entre 2005 et 2030.

En ce qui concerne les échanges, les exportations canadiennes de services d’ingénierie et d’architecture sont demeurées relativement stables au cours des dernières années. De plus, la part de l’industrie sur les marchés mondiaux a diminué, principalement en raison de la pénurie de main-d’oeuvre au Canada et du ralentissement économique aux États-Unis, le plus grand marché d’exportation du Canada. Divers autres obstacles, comme la langue, les obstacles culturels et réglementaires et des contraintes de capacité ont également été qualifiés de freins à la croissance.

L’industrie est aux prises avec une pénurie de main-d’oeuvre, en particulier d’ingénieurs expérimentés. Les entreprises s’adaptent à ce défi en favorisant les regroupements. D’autres se tournent vers les marchés étrangers pour recruter les gens dont elles ont besoin, ou optent pour une stratégie axée sur des créneaux de marché en se montrant plus rigoureuse dans le choix des projets qu’elles entreprennent. Cela signifie également que compte tenu de l’importance de la main-d’oeuvre comme intrant clé de l’industrie, les stratégies de recrutement et de maintien en poste des employés font maintenant partie intégrante des stratégies commerciales des entreprises. Pour les décideurs, les stratégies qui accroîtraient le bassin d’ingénieurs disponibles valent la peine d’être examinées.

Enfin, la technologie et l’innovation demeurent une composante importante de l’industrie et procurent un avantage concurrentiel. Les entreprises qui innovent sont plus susceptibles d’exporter. Toutefois, l’industrie effectuera moins de R-D au fil du temps à mesure qu’elle adaptera les technologies existantes au lieu d’en créer de nouvelles.


Partage de l’index de l’article

Je transcris ici une partie de l’index du résumé pour que vous trouviez plus facilement les sujets qui vous interpelleront. Pour lire le rapport, en entier se reporter à cette adresse.

http://www.ic.gc.ca/eic/site/si-is.nsf/fra/ai02291.html

J’attends vos commentaires pour supporter mon initiative de partage d’information.


 

  • 2. Profil de l’industrie
    • 2.1 Indicateurs financiers
      • 2.1.1 Revenus des services d’ingénierie
      • 2.1.2 Revenus des services d’architecture
      • 2.1.3 Ventilation provinciale
      • 2.1.4 Profils des ventes : cabinets d’architectes et firmes d’ingénierie
      • 2.1.5 La main-d’oeuvre est un élément de coût important
    • 2.2 Indicateurs liés à l’emploi
      • 2.2.1 Professions
      • 2.2.2 Pénurie de main-d’oeuvre
    • 2.3 Indicateurs économiques
      • 2.3.1 Concentration de l’industrie
      • 2.3.2 Pouvoir de fixation des prix
      • 2.3.3 Investissements dans la construction : un moteur de la croissance nationale
      • 2.3.4 Le Canada est un exportateur net de services d’ingénierie et d’architecture
  • 3. Résultats des entrevues4. Observations finales
    • 3.1 Stratégies d’affaires efficaces
      • 3.1.1 Stratégies de croissance
      • 3.1.2 Principaux secteurs de croissance
      • 3.1.3 Gestion de la réputation d’une entreprise
      • 3.1.4 Stratégies en matière de ressources humaines
      • 3.1.5 Pratiques exemplaires
    • 3.2 Stratégies pour décrocher des contrats à l’étranger
      • 3.2.1 Présence permanente ou temporaire
      • 3.2.2 Partenaires étrangers
      • 3.2.3 Utilisation des chaînes de valeur mondiales
      • 3.2.4 L’avantage canadien
      • 3.2.5 Pratiques exemplaires
    • 3.3 Obstacles à la croissance
      • 3.3.1 Processus d’approvisionnement
      • 3.3.2 Contraintes liées à la main-d’oeuvre
      • 3.3.3 Obstacles au travail à l’étranger
      • 3.3.4 Valeur de conception
      • 3.3.5 Pratiques exemplaires
    • 3.4 Technologie et innovation
      • 3.4.1 Technologie se rapportant à la prestation de services
      • 3.4.2 Technologie et innovation dans les produits
      • 3.4.3 Technologie se rapportant aux communications
      • 3.4.4 Pratiques exemplaires

Pin It on Pinterest